AlpineRiders - Marie Lou

Marie lou genevey 5

Alpineriders : Marie Lou Genevey - Kitefoil

 

 

A 21 ans seulement, Marie-Lou à tout d’une grande sportive passionnée ! Rideuse Alpinefoil, elle partage avec nous sa liberté du kitefoil ! 

 

 

  • Peux-tu te présenter en quelques mots

Je m’appelle Marie-Lou, j’ai 21 ans et suis originaire des Alpes-De-Haute-Provence (04). Jusqu’en 2019, je me déplaçais entre ce département et celui des Hautes-Alpes (05) et plus précisément entre le lac de Serre-Ponçon et la belle vallée de l’Ubaye réputée pour ces belles stations de ski. 

Je suis actuellement étudiante en STAPS. L’année dernière j’étais à Chambéry pour finir ma licence. J’ai du quitté avec beaucoup de regret les montagnes pour me consacrer à mon master en psychologie et préparation mentale du sport sur Montpellier. 

  • Comment t’es venue l’envie de pratiquer le foil ? Depuis quand ? 

Fille d’un kiteur de lac, mes parents m’ont toujours amené sur ces lieux de pratique. J’ai eu envie, dès mon plus jeune âge, de commencer moi aussi à faire joujou avec une voile. J’ai donc débuté en jouant avec une petite voile de snowkite de 6m pendant que papa faisait du snow kite ou du kite. Puis, j’ai enfin eu l’autorisation de mettre les pieds sur une twintip. Sauf que, la twintip à Savines, ça ne marche pas tout le temps… Et une grande partie de mon club PKHA étaient déjà sur le foil. J’ai donc changé mes plans et ai commencé à piquer le foil de mon père pour naviguer par petites conditions. Puis, il m’a fait comprendre qu’il fallait que j’arrête de lui piquer son matos car lui aussi voulait bien foiler aha. Du coup maintenant j’ai mon propre matos !

Ce qui m’a attiré dans le foil, c’est cette liberté de pouvoir naviguer par tous vents sans avoir à marcher pour remonter au vent. Mais aussi, de pouvoir survoler l'eau et aller faire la course avec les locaux qui me doublaient toujours avec ma twintip! 

  • Quel est ton niveau aujourd’hui ? Combien d’heures y passes-tu etc ? Quelle pratique préfères-tu ? (freeride, wind, kite, wing …)

Mon niveau n’a rien d’exceptionnel. J’essaie de nouvelles manœuvres, mais je prends des vols planés et des plats, j’essaie de faire la course avec les autres et je me fais poser (pas tout le temps hein aha) . Mais le plus important, c’est que je kiffe toutes mes sessions et ça, c’est trop cool ! 

Ma fréquence de pratique du foil est assez chaotique en fonction de la période de l’année et de l’endroit où je me trouve. Ça fait à peu près trois ans que j’ai commencé maintenant. Les deux premières années, je n’ai pas du faire plus de 10 sessions… Je n’étais pas vraiment basée à côté d’un lac, j’avais d’autres disciplines à côté et pas beaucoup de copains avec mon emploi du temps qui pratiquaient le foil. Mais cet été, j’ai atomisé le cota ! J’ai pris un mois de vacances sur le spot de Serre-Ponçon à kiter tous les jours ! Et en ce moment je découvre les spots Montpelleriens ! Si on parle de cette semaine, je crois que j’ai passé plus de temps à l’eau qu’en cours … 

  • Quels sont les séjours foil que tu as déjà fait (autres lieux dans ton pays, pays étrangers) ?

Lac, lac, lac !!! Serre-Ponçon, Monteynard, Bourget … J’avoue que j’ai pas trop innové niveau séjour kite, mais franchement les lacs, c’est pas loin des Montagnes, y’a assez de vent, pas trop de monde, je peux me poser tranquillement sur les spots avec mon petit Partner aménagé quoi demander de plus ? 

Un peu plus jeune, j’allais un peu en Bretagne et à Beauduc. Maintenant je découvre les spots autour de Montpellier. C’est vraiment cool aussi, mais il y a beaucoup vent ! 

  • Participes-tu à des compétitions ? 

Non … J’avoue que j’aimerais bien  essayer, mais niveau voile je suis pas du tout opérationnelle… C’est assez compliqué de matcher matos de race, études et mes autres sports. Du coup pas tout de suite, mais si un jour j’ai l’occasion carrément ! 

  • Quels sont tes projets futurs dans le milieu ?

Progresser ! Progresser ! Progresser ! Aller vite comme les Hyèrois, passer tous mes tacs même avec ma 5m, apprendre à sauter sans abandonner mon foil, réussir à passer des sessions assise comme les kiteurs de Monteynard, réussir à faire la danseuse en freeride comme le Suisse… Et continuer à m’éclater pendant les sessions ! 

Côté pro, pourquoi pas investiguer le milieu pour de la préparation physique ou de la préparation mentale ? À voir selon la tournure que prend mon futur.

  • Que t’apportes le foil ?

Les sensations sont trop cools ! La liberté de pouvoir kiter dans toutes les conditions, la possibilité de se promener sur les spots et de s’éloigner du monde.

Mais aussi humainement, j’adore l’ambiance des spots de foil, beaucoup d’entraide et de personnes intéressantes et passionnées. Puis au final ça reste une petite communauté et on se recroise souvent !

  • Quel matériel utilises-tu et pourquoi l’apprécies-tu ?

D’abord il faut savoir que j’ai toujours fait de la récup de matériel. Récemment j’ai acheté deux voiles à boudin (5,8) mais jusqu’à présent je naviguais presque tout le temps avec une 11m à boudin.

Alpinefoil m’a permis de passer, l’année dernière, de mon foil des débuts qui aimait bien faire le dauphin (aha) à un foil alpin et plus performant. 

J’ai un mat ultimate avec les ailes wave 700 et lift 800 et une planche VR7.

J’aime bien essayer de sortir en même temps que les riders avec des 15m caisson alors que la mienne ne tient presque pas en l’air. Mais, depuis que j’utilise ce foil, j’y arrive !! 

Avec la planche VR7 je peux prendre de l’angle c’est rigolo. Lorsque je veux essayer de prendre de la vitesse, le foil reste quand même bien maniable et ça c’est un véritable plus ! 

J’ai monté un seul strap à l’avant. Les cales pour l’aile avant et le stab me permettent de régler le calage du foil selon les sensations et c’est cool aussi.

Kitefoil board alpinefoil vr7 1920 1 1Ultimate 2018 kitefoil alpinefoil 12 1Wave 700 alpinefoil wing 500px 1Lift 800 alpinefoil wing 500px 1

  • Pratiques-tu d’autres activités sportives ?

Oui.. Beaucoup trop. J’aimerais travailler dans le milieu du sport du coup je me blinde pour le pro. Je suis pisteur, bnssa et moniteur d’escalade. Mais aussi juste pour le plaisir en ce moment je pratique plus le parapente et la grimpe. Avec un papa prof de sport et une maman sportive aussi j’ai pu découvrir beaucoup de sports surtout ceux de montagne. C’est compliqué de tout coordonner, mais c’est aussi beaucoup de liberté. Des chaussons d’escalade, un parapente, des affaires de foil, un lac et des vacances de rêve (même si c’est compliqué de lutter pour ne pas devenir monomaniaque du foil), c’est ce qui me rend heureuse. 

  • Peux-tu nous parler de la pratique féminine dans le milieu du foil ? 

Ça se passe bien, mais c’est vrai que je ne croise que très peu de filles en foil alors qu’on en croise de plus en plus en twintip ! Il faut s’y mettre pendant 4 séances, mais après le foil permet de kiter dans toutes les conditions avec de nouvelles sensations ! Ça vaut vraiment le coup ! Ça ne fait même pas trop peur et ça secoue moins que la twintip.

Je vais vous parler en temps que jeune fille car la majorité des pratiquants ne sont pas « jeunes ». Loin de moi l’idée d’insinuer que le foil est une pratique de “vieux”, mais c’est une discipline qui peut paraître peu accessible. Pour ma part j’ai l’habitude d’évoluer dans des milieux avec très peu de filles. Je trouve que le milieu du foil est très facilitant, je n’ai jamais eu de problème de discrimination et au contraire souvent on me donne de supers conseils pour progresser. Par contre ça me ferait vraiment plaisir de pouvoir partager des sessions de foil avec plus de filles ! 

 

Marielou10Marielou9Marielou8
 

RETROUVEZ MARIE-LOU SUR CES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK ET INSTAGRAM

kitefoil actualité Kitefoil Board AlpineFoil Hydrofoil foilboard Foil blog portrait

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire