Rencontre avec Nolann Jacquemond

Rencontre avec Nolann Jacquemond, un jeune bleuffant ! Il n'a jamais fais de planche ni de foil auparavant, son papa lui met une wing et un hawk entre les mains et c'est une véritable révélation !

 

Film gwada wingfoil moment2Film gwada wingfoil moment1 1

Rencontre avec Nolann Jacquemond, un jeune bleuffant! N'a jamais fait de planche ni de foil auparavant, son papa met une aile et un foil entre les mains et c'est une véritablerévélation!

Voici le portrait d'un jeune talent prometteur :

 

Bonjour Nolann, peux-tu teprésenter en quelques lignes ?

 

Bonjour, je m'appelle Nolann, j'ai 21 ans, j'ai grandi dans l'Ain et Lyon où j'ai étudié l'hôtellerie et la restauration. Après mes études, je suis allé travailler la saison d'hiver à Megève en Haute-Savoie puis j'ai continué les saisons à travers Malte, Megève une seconde fois, Saint Tropez et la Guadeloupe maintenant. J’aime beaucoup, ça me permet de découvrir de nouveaux endroits et paysages tous les 6 mois entre mer et montagne. J’ai pour projet de faire un tour du monde sur une durée de 2 ans pour découvrir les différents pays et leurs cultures.

Image


Comment en es-tu arrivé au foil ?

 

Grâce à mon père (banjoo) et à la KAF (asso lyonnaise de kite) j’ai grandi avec le kite, aussi bien sur l’eau à Beauduc, où j’y ai passé tous mes étés, que sur la neige au col des Supeyres ou du Lautaret. Notre père nous a transmis sa passion et il s’est investi pour nous apprendre ce sport à mes soeurs et moi. J’ai commencé jeune avec des petits cerfs-volants sur la plage pour m’amuser, puis les ailes à caissons de Flysurfer
m’ont tracté les unes après les autres. Quand j’ai vu le foil de mon père pour la première fois j'ai trouvé l’objet magnifique, voir ces personnes voler au dessus de l’eau c’était tellement magique et élégant, j’ai toujours rêvé de pouvoir "voler" moi aussi. Depuis le début mon père a toujours navigué avec AlpineFoil, il m’a donc conseillé pour choisir mon matos.


Quelle pratique as-tu aujourd'hui ?

Je suis dans mes débuts en wing foil (15 sessions environ), je navigue correctement, je passe presque tous mes Jibes et je joue avec la houle. J’ai choisi la wing pour débuter mais j’ai vraiment envie de passer en kitefoil pour faire des grandes balades avec mon père. En ce moment le tourisme est à l’arrêt donc je pratique presque tous les jours grâce aux alizés qui ventilent les Antilles. Apprendre le foil dans les eaux chaudes et translucides, c’est le rêve !


Comment vois-tu les choses pour les mois à venir?

Je suis actuellement en Guadeloupe depuis janvier, j'ai reçu mon matériel le mois dernier donc je n'ai pratiqué qu'au Gwada jusqu'à présent. Je reviendrai en France métropolitaine dans un mois pour aller travailler à Saint Tropez. Je pourrais pratiquer dans le golf à Saint Tropez, Fréjus, Hyères ou Beauduc le temps d'un week-end. J'espère naviguer sur des spots partout dans le monde.


Aimerais-tu faire de la compétition ?

Je ne suis pas du tout dans un esprit de compétition et je ne veux pas. Je veux m'améliorer et m'amuser. Peut-être que dans le futur je changerai d'avis mais pour le moment c'est navigation plaisir.


Comment décrirais-tu ce que tu ressens avec le foil ?

Le premier mot qui m’est venu quand j’ai tiré mon premier bord au-dessus de l’eau c’est liberté. Une fois que l’on a goûté à cette sensation, on a qu’une envie c’est d’y retourner. C’est difficile de décrire ce que l’on ressent, on a l’impression de planer, d’être sur un tapis volant. On vole ! Je rencontre pas mal de monde qui pratiquent ou qui veulent pratiquer mais ça reste une petite communauté sur une petite île donc je retrouve souvent les mêmes têtes. Les gens sont super cool, c’est vraiment agréable de naviguer ici.


Niveau matériel, qu'utilises tu ?

J’ai un un mat carbon Rave Air 80 avec une aile Surf 1800 mais j’aimerais bien changer pour une 1100 lors de mon retour en métropole. J’ai choisi ce matos car l’aile 1800 est vraiment bien pour débuter, elle donne un super bon équilibre et une fluidité incroyable. Ce qui est bien c’est que toutes les ailes de foil sont compatibles chez alpine, je pourrais faire du kite foil sur un matos de super qualité en gardant le même
mat. Pour la planche j’ai opté pour la Hipe, la gonflable de chez Gong en 85L, pour le voyage c’est plus pratique. Au niveau de l’aile de Wing j’ai une Takoon en 6.0, pour cette taille elle est assez compacte et maniable, et c’est agréable quand le vent baisse.


Pratiques-tu d'autres activités ?

Oui, je passe actuellement niveau 3 en plongée et j’adore ça, en ce moment je suis la moitié de mon temps sous l’eau et l’autre au-dessus. J’espère aussi plonger dans le monde entier. J’aime beaucoup le ski, je joue quelques fois au tennis et je faisais pas mal de slackline et longboard avant de partir en saisons. Mon père est prof de sport donc j’ai pratiqué pas mal d’activités sportives avec lui.

Film gwada wingfoil moment 1

Vous pouvez le suivre sur ses réseaux sociaux : Instagram et Facebook 

kitefoil actualité Kitefoil Board AlpineFoil Hydrofoil foilboard Foil blog

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire